Your search results

Comment faire une offre d’achat immobilier ?

31 octobre 2022
0

Après des années passées en tant que locataire, vous avez enfin une situation vous permettant de vous rêver propriétaire ? C’est une étape importante, bien sûr, mais qui doit respecter des procédures. Cet article vous donne les bases pour faire une offre d’achat immobilier dans les règles, pour avoir le plus de chances de la voir aboutir.

Offre d’achat immobilier : définition

Faire une offre d’achat immobilier signifie, pour l’acquéreur potentiel, envoyer une proposition de prix auquel il est prêt à acheter un bien à son propriétaire.

Le vendeur peut choisir, à la réception de l’offre, de l’accepter ou de la refuser, ou de faire une contre-proposition pour négocier. Un accord entre les deux parties après cette étape mène à une promesse de vente, document juridique qui est notamment utile pour obtenir un crédit immobilier auprès d’une banque.

Check-list à faire avant la formulation de l’offre d’achat

Pour être certain de faire une offre d’achat immobilier qui respecte les règles, tant juridiques que les bonnes pratiques, l’idéal est de suivre une check-list de toutes les étapes et démarches à réaliser. En voici une :

Estimez la valeur du bien

La première étape, bien sûr, une fois qu’un bien immobilier vous a tapé dans l’œil, est d’en estimer la valeur pour pouvoir faire une offre appropriée. Bien que ce ne soit pas la seule façon de le faire, s’attacher les services de professionnels de l’immobilier est la garantie d’obtenir une valeur qui soit au plus proche de la réalité. Ceux-ci se basent sur les caractéristiques du bien (taille, emplacement, date de construction, ou encore performances énergétiques), et les comparent à d’autres biens similaires dans le secteur. Si vous souhaitez vous en charger vous-mêmes, vous pouvez également passer par la plateforme de demande de valeur foncière du gouvernement. Créée en 2019, c’est une mine d’informations, car elle conserve toutes les ventes de biens immobiliers effectuées sur les cinq dernières années.

Établissez votre budget d’achat

Autre étape importante avant de faire une offre d’achat immobilier : établir son budget. Quelle que soit votre situation, vous ne pouvez légalement pas contracter de prêt dont les mensualités s’élèveraient à plus de 35% de vos revenus mensuels. Cela a donc un impact important sur la valeur maximale qu’une banque peut vous prêter, même s’il est possible de moduler ces mensualités en empruntant sur une durée plus importante. Il vous faut également convaincre votre banque de vous accorder un tel crédit, en justifiant d’une bonne situation financière et en amenant un apport conséquent notamment. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre banquier pour estimer ensemble votre budget.

Consultez tous les documents relatifs au bien immobilier

Parce que toutes les caractéristiques d’un bien ne sont pas forcément décelables au moyen d’une simple visite, il existe des diagnostics obligatoires que le vendeur doit produire avant de pouvoir procéder à une promesse de vente. Le plus connu d’entre eux, le DPE, vous renseignera sur la consommation d’énergie qu’il vous faudra prévoir pour pouvoir habiter le bien. Mais il est tout aussi important de consulter le diagnostic amiante, les risques environnementaux, ou encore l’état des installations électriques entre autres. Laborieux, ces documents sont cependant cruciaux pour bien apprécier la valeur d’un bien.

Peut-on négocier le prix d’achat ?

Le moment où l’on fait une offre d’achat immobilier est particulièrement propice à la négociation. Celle-ci peut être faite de manière informelle à l’oral, mais une fois l’accord trouvé, elle doit être formalisée sur papier. Il est également possible pour le vendeur de faire une contre-proposition écrite à l’offre initiale, et ainsi de suite jusqu’à trouver un accord.

Que choisir entre offre d’achat écrite et offre d’achat orale

Faire une offre d’achat immobilier orale peut être intéressant pour tâter le terrain, mais n’a aucune valeur légale. Il faut donc également l’envoyer à l’écrit pour que le processus puisse continuer.

Les éléments à fournir lors de votre offre d’achat

Pour être valable, l’offre d’achat doit contenir :

– Une proposition de prix ;

– Le moyen de financement ;

– L’adresse et la description du bien ;

– Les informations du vendeur ;

– L’agence immobilière impliquée dans la vente ;

– Le délai et les modalités de réponse ;

– La date.

Les précautions à prendre avant de vous engager

Il est important, avant de faire une offre d’achat immobilier, de s’assurer que votre banque vous accordera un crédit si c’est votre moyen de paiement. En théorie, une offre d’achat, si elle est acceptée, vous engage tant sur la valeur que sur le délai. En cas d’annulation, le vendeur peut donc vous poursuivre en justice.

Quelle est la durée de validité d’une offre d’achat immobilier ?

La durée de validité d’une offre d’achat doit être précisée dans sa rédaction. Elle est généralement d’une ou deux semaines.

Peut-on se rétracter après une offre d’achat ?

Comme précisé précédemment, si l’offre d’achat est acceptée dans les délais par le vendeur, vous êtes contractuellement obligé de lui acheter son bien. Il peut donc vous poursuivre si vous ne le faites pas. Cependant, cette procédure est longue et coûteuse, et dans les faits, peu de vendeurs le font réellement.

Découvrez nos offres de biens immobiliers à Besançon

Vous habitez Besançon et êtes à la recherche d’un bien immobilier à acquérir ? L’agence Marc Vernier Immobilier met à votre disposition son professionnalisme, son expérience, et ses nombreux biens en vente, pour convenir à tous les besoins et tous les budgets.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Compare Listings